Alice - Alice au Pays des Merveilles

 

Convention et prix

Journée à Eurodisney Août 2003

 

Pour la petite histoire...

Un jour deedo est venue chez moi pour m’apporter une chute de vinyle bleu dont elle n’avait pas usage: « Tiens, toi qui passe ton temps à faire des cosplays tu trouveras bien quelque chose à faire de ce tissu » moi : « aaah trop bien merci ^^ ; ». Sur le coup je me suis demandé ce que j’allais faire avec...

 

Choix du costume

…puis je me suis souvenue d’un cosplay d’Alice version sexy qu’avait fait Lindze, une cosplayeuse américaine que j'adore, avec du vinyle bleu justement. Et j’ai honteusement repris son idée.

 

Conception

Bon soyez indulgents ce cosplay a été fait en une journée et presque uniquement avec du matériel de récupération.

Pour la robe j’ai taillé une jupe parapluie dans le vinyle (comprendre un grand cercle avec un trou au milieu du diamètre de mon tour de taille). Puis j’ai fait un bustier. L’avantage du vinyle c’est que c’est un peu stretch donc pas besoin de faire de pince au niveau de la poitrine. Le bustier est donc fait en trois pièces : une pour le devant et la même coupée en deux pour le dos. Les deux pièces du dos sont réunies à l’aide d’une fermeture éclair.

J’ai ensuite cousu le bustier à la jupe et fait des manches ballon avec un petit revers sur le bord des manches pour cacher les coutures et les plis.

Pour les bas, n’ayant plus en ma possession ceux que j’avais fait pour aller avec la robe verte de Chii je les ai refait, toujours avec la même technique: un collant blanc opaque pour enfants coupé pour en faire des bas, avec un élastique plat glissé dans l’ourlet.

Pour le jupon j’ai repris celui que j’avais fait pour aller avec la robe verte de Chii, j’ai décousu la bande de fronces que j’avais mise sur le devant et j’ai acheté de la dentelle que j’ai cousue dans le bas.

Il me restait une chute de satin polyester blanc dont je me suis servi pour faire le tablier. J’ai coupé dedans les deux parties, haute et basse, du tablier que j’ai reliées entre elles en les fixant à une ceinture faite avec le même satin, doublé de tissu thermo collant. Pour que la ceinture soit bien serrée, je l’ai fermée en mettant les deux bords bout à bout reliés par des agrafes semblables à celles utilisées pour les soutien-gorges. Cette technique a l’avantage de bien prendre la taille sans que la ceinture ne se froisse.

Enfin pour cacher la fermeture de la ceinture j’ai fait un nœud en utilisant la même technique que pour les nœuds de mes costumes de Sailor Mars et Sailor Venus (pochette rectangulaire remplie de tulle et plissée au milieu) et j’ai cousu un coté du nœud à la ceinture et l’autre côté est accroché à la ceinture avec des boutons pressions.

Puis j’ai terminé le tablier en cousant de la dentelle sur les bords et j’ai fixé le haut du devant du tablier, à la robe, avec deux petits points de couture.

Pour la perruque j’ai réutilisé celle que j’avais achetée pour Chii. J’ai retrouvé un vieux serre tête en velours noir que j’avais, et j’y ai fixé un petit nœud de velours noir au milieu.

 

 

Anecdotes

Restait à savoir où je pourrais porter ce costume. Une sortie étant organisée à Disneyland Paris avec des amis je me suis dis que ça pourrait être sympa de faire des photos sur place dans le labyrinthe d’Alice au Pays des Merveilles… à condition de ne pas se faire pincer par les membres du staff.

Le jour où nous sommes allés à Disneyland j’ai donc emporté mon costume dans un sac à dos et ai attendu la fin de la journée pour aller dans le labyrinthe car, quitte à se faire expulser du parc, autant que se soit à la fin de la journée.

Je suis allée enfiler ma perruque dans les WC près du labyrinthe et j’ai mis ma robe par-dessus mon jean et les bas en dessous du jean. Ensuite arrivée dans le labyrinthe pendant que Milady, Ariah et les autres montaient la garde je me suis changée dans un cul de sac d’une des allées, cachée derrière une des portes du labyrinthe: j’ai enlevé mon jean, enfilé le jupon, le tablier, et le serre tête, mis le reste de mes affaires dans mon sac à dos et confié le tout à Milady.

Ce qui est arrivé par la suite n’était pas du tout prévu… Au début ça s’est plutôt bien passé. C’était la fin de la journée alors il n’y avait pas trop de monde dans le labyrinthe, on a pu prendre quelques photos tranquillement, jusqu’à ce que des visiteurs commencent à me remarquer et là ça a été la panique, en quelques minutes je me suis retrouvée complètement envahie par des parents avec leur gamins qui me demandaient de poser avec eux et de signer leur carnets d’autographe : ce sont des carnets que les enfants peuvent acheter à l’intérieur du parc pour avoir l’autographe des membres du staff déguisés en personnages de Disney. C’était pas croyable, ils me prenaient vraiment pour un cast member ??? avec mes bas et ma jupe ras le minou ??!!!

Je n’ai pas osé leur expliquer que c’était un délire avec mes potes et je me suis retrouvée à signer des autographes avec mon écriture pourrie et à poser avec les gamins o_O !!

Quand c’est devenu vraiment flippant tellement il y avait du monde on s’est vite barrés du labyrinthe de peur que le staff ne rapplique.

Mais en sortant on s’est rendu compte que des gens nous suivaient, j’ai donc fait encore des photos avec des gamins à l’extérieur du labyrinthe. Mais en voyant le regard méchant que me lançaient des vendeuses du parc, qui se tenaient à un stand de boissons, Milady m’a choppée par la main « vite on s’casse ! » et on est partis en courant, j’ai juste eu le temps d’entendre derrière moi une mère espagnole qui râlait parce que je n’avais pas eu le temps de signer le carnet de sa fille !!

Bon en tout cas mission accomplie tant bien que mal j’avais mes photos, j’ai alors demandé à Milady de me rendre mon sac à dos pour retourner me changer dans les toilettes. Et là cette chipie me lance « ah non ma grande tu restes comme ça ! Maintenant on va à Disney Village » « Mais… je…enfin… non… ! ».

Et voilà comment je me suis retrouvée à traverser le Parc en entier jusqu’à la sortie, suivie du regard par des américaines outrées, des pères de famille dubitatifs « ils sont bien courts les costumes de ce parc… » et des italiens dragueurs qui voulaient absolument être pris en photo avec moi pour pouvoir me tripoter au passage !

Arrivée à la sortie je lance à Milady « ça va pas le faire, ils vont me demander pourquoi je suis fagotée comme ça ». Au pire des cas j’avais une histoire toute prête « oui madame, je me marie demain, c’est mon enterrement de vie de jeune fille, oui oui j’ai honte mais mes amis m’ont forcée blabla ». Et ben même pas besoin! L'hôtesse qui était à la sortie m’a mis un joli tampon sur la main et m’a dit avec un grand sourire « c’est pour le cas où vous voudriez revenir pour le nocturne ». Apparemment elle n’a pas été choquée par ma tenue.

Même topo pour entrer dans Disney Village les vigiles qui contrôlaient les sacs à l’entrée n’ont pas eu l’air plus surpris que ça et là il y a une nana qui vient me voir et me sort « dites mon copain adore Alice au Pays des Merveilles, ça vous dérange si je vous prends en photo avec lui ? » « euh.. non… du tout… » puis elle m’a chuchoté l’air compatissant « C'est votre enterrement de vie de jeune fille n’est-ce pas ?» « …euh... » je l’ai pas contredite, si elle avait su que j’étais habillée comme ça de mon plein gré elle m’aurait prise pour une dingue.

On a ensuite fait le tour des boutiques (de TOUTES les boutiques) : un vigile trop marrant m’a courru après dans un des magasins jusqu'à la sortie en criant « AAAAAlice ! AAAlice ! » bonjour l’affiche (et Greg à filmé vous pouvez voir la vidéo de la honte en cliquant sur le lien), on est tombés sur Minako dont la réaction a été à peu de chose près « ?!... que… qu’est-ce que ??... !!? o_O», et enfin j’ai pu aller me changer dans une des allées du parc à l’abri des regards.

Autre anecdote amusante, j’avais oublié d’emporter une grosse culotte blanche à froufrous que j’étais censée porter sous ma robe, du coup je n’avais que mon string. Dieu merci ce jour là il n’y a pas eu de vent, sinon je pense que j’aurais été bannie à vie de Disneyland.

Remerciements à Greg aka Rada ©2003 pour les photos et la vidéo Aliiiiiice !